Dessert,  Petit déjeuner,  Sans lait

Yaourt de noix de cajou

Une merveilleuse alternative aux yaourts au lait de vache, au fromage frais et à la crème fraiche ! Ce yaourt est vraiment délicieux, crémeux à souhait et très facile à réaliser. Vous pourrez vous en servir comme base et l’utiliser en version sucrée ou salée. Aromatisé à la fève tonka et à la cardamome ou à la vanille, mixé avec des fruits ou comme fromage frais avec de l’ail, de l’huile d’olive et des fines herbes, à tartiner ou à déguster avec des pommes de terre vapeur, du saumon ou de l’avocat.

Ingrédients
150g de noix de cajou
1 capsule de probiotiques
1 cc rase de psyllium
eau

Pour la version sucrée
1/2 fève tonka (ou de la vanille, en grain ou en extrait liquide)
1 pincée de cardamome moulue

Préparation
Faire tremper les noix de cajou dans un bol pendant environ 6-8h (1 journée)

Les égoutter et bien les rincer. Les mettre dans le bol du blender, ajouter le psyllium ainsi qu’1/2 fève tonka râpée (ou de la vanille) et une pincée de cardamome pour la version sucrée puis couvrir d’eau et mixer à pleine puissance pendant au moins une minute jusqu’à obtenir une consistance crémeuse et légère comme celle d’un yaourt bulgare. Ajouter un peu d’eau si nécessaire et mixer à nouveau, le mélange va s’épaissir lors de la fermentation.

Pour réaliser un fromage frais, couvrez à peine les noix d’eau afin d’obtenir un mélange à la consistance plus épaisse.

Verser dans un bocal en verre, ajouter le contenu de la capsule de probiotiques et mélanger. Couvrir avec une gaze maintenue par un élastique et laisser fermenter pendant une nuit dans un endroit chaud sans courants d’air. Pour ma part, j’ai trouvé l’endroit idéal, dans la salle de bain près du radiateur 😉 Des petites bulles très fines vont se former et le mélange va devenir légèrement mousseux. Mettre ensuite au réfrigérateur pour arrêter la fermentation. Vous pouvez le conserver jusqu’à 5 jours environ.

Variante
Pour aromatiser votre yaourt, vous pouvez remplacer la fève tonka par de la vanille ou tout autre épice selon vos envies.
Vous pouvez également réaliser un yaourt aux fruits en mixant le yaourt obtenu avec des fruits, du jus de citron pour rectifier l’acidité et un peu de sirop d’érable ou du miel suivant votre goût.
En hiver, étant donné que le choix des fruits est plus restreint, j’utilise des framboises ou des baies surgelées, de la mangue fraiche ou séchée après l’avoir laissé tremper quelques minutes dans un peu d’eau.

Mixé avec de la mangue et accompagné de fruits frais et de graines germées pour le petit déjeuner


J’aime également le laisser nature et je l’utilise ensuite soit en version sucrée avec des fruits frais et du miel, de la confiture ou de la crème de marrons ou salée avec par exemple des concombres râpés et de la menthe ciselée, de l’ail et des fines herbes ou dans tout autre préparation pour remplacer la crème fraiche.

En version salée, avec de l’ail, un filet d’huile d’olive fruitée et des herbes fraîches
Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  • 3
    Partages